Enquête publique Studio Occitanie Méditerranée ; disons NON

Suite à l 'APPEL À MOBILISATION de FNE-LR "Disons NON aux Studios
Occitanie-Méditerranée", le  FNE LR a vraiment besoin de toutes les voix, il faut taper fort sur ce grand projet inutile. Pour répondre à l'enquête publique. C'est très simple, il faut :
- vous connectez sur le site de l'enquête publique : https://www.registre-numerique.fr/projet-complexeIMC-domaineBayssan/deposer-son-observation
- vous rentrez les informations demandées (une réponse anonymisée est possible) et dans le champ "votre contribution" vous indiquez en quoi ce projet est problématique et que vous souhaitez vous y opposer, conséquences environnementales graves. A terme ce sont 60 ha de terres agricoles et de milieux naturels qui seraient artificialisés pour accueillir 2 millions de visiteurs par a, avec des impacts forts sur la biodiversité (dont des espèces menacées et protégées comme le Rollier d’Europe), la difficulté d'alimenter le projet en eau (dans un contexte de changement climatique, de tels projets ne sont pas prioritaires comparé à d’autres usages), l'artificialisation excessive des espaces naturels et agricoles (projet incompatible avec l’objectif majeur de la région Occitanie de viser le «zéro artificialisation nette» à l’horizon 2040, avec le SCOT en vigueur et, enfin, avec le PLU de Béziers). "

vous pourrez trouver ci-dessous le lien pour consulter le CP qu'ECCLA a envoyé pour information sur ce projet dans les media

https://eur05.safelinks.protection.outlook.com/?url=https%3A%2F%2Fwww.eccla-asso.fr%2F04-03-20-cp-eccla-une-concertation-tres-discrete-pour-le-projet-pharaonique-et-destructeur-de-parc-dattraction-prive-autour-du-cinema-a-beziers%2F&data=04%7C01%7C%7C6ec023e6413242ef496a08d880c87aa8%7C84df9e7fe9f640afb435aaaaaaaaaaaa%7C1%7C0%7C637400945815408275%7CUnknown%7CTWFpbGZsb3d8eyJWIjoiMC4wLjAwMDAiLCJQIjoiV2luMzIiLCJBTiI6Ik1haWwiLCJXVCI6Mn0%3D%7C1000&sdata=7Q8gdjgxm37STcBofUsocCv72tZjX20ehWmgaFGTiOA%3D&reserved=0

Merci de participer à cette concertation et également de diffuser cette consultation largement autour de vous